Emmanuel Macron nomme le dalaï-lama ministre de l'Écologie !

04/09/2018

 

L'annonce a été faite ce matin à 9 heures : le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire est Tenzin Gyatso, plus connu sous son titre officiel de dalaï-lama.

 

« Depuis une semaine, la presse répète qu'il n'y a pas ''d'après Hulot'', que Nicolas Hulot est irremplaçable », s'est expliqué Édouard Philippe au micro de RMC, « On est venu nous dire qu'il fallait supprimer le ministère de l'Écologie, qu'aucune personnalité politique ne bénéficierait du rayonnement et de la popularité de Nicolas Hulot. Le président a relevé le défi. Et pan ! ». « Bien ouaij' », a murmuré Jean-Jacques Bourdin.

 

Cette annonce a pris la classe politique et la presse par surprise. Plusieurs noms circulaient depuis la démission du ministre d’État : Allain Bougrain-Dubourg, Brigitte Bardot ou encore Mabrouk Junior. Mais personne n'attendait le dalaï-lama.

 

Jean-Luc Mélanchon a immédiatement réagi, accusant le président de « placer un agent de la CIA a un poste clé ». Marine Le Pen a quant à elle déclaré que « la seule chose à retenir dans cette affaire, c'est la présence d'un immigré supplémentaire sur le sol français ».

 

La nomination a également suscité des réactions à l'étranger. Donald Trump a twitté « lol » et la Chine a menacé, en représailles, d'offrir un poste de ministre à Jean-Guy Talamoni.

 

Please reload

Please reload

Please reload