09.04.2020

Être végétarien ou végane implique souvent de se faire troller pour rien. Je ne parle pas des militants, mais de la majorité silencieuse qui a simplement modifié ses habitudes alimentaires sans pour autant faire la morale aux autres, et qui se voit pourtant jeter à la figure, par des gens à qui elle n’a rien demandé, des tas d’arguments fallacieux censés lui démontrer que ses choix sont erronés.

J’avais déjà abordé il y a longtemps l’argument de « c’est pas naturel ». Un ami a récemment eu la gentillesse de rappeler à ma mémoire l’argument des plantes qui souffrent. Autrement dit, puisque les plantes souffrent aussi, à quoi bon ne pas manger les animaux ? Cela pourrait être pertinent s’il était établi que les plantes souffrent, mais est-ce le cas ? Nous n’avons qu’un seul et unique moyen de le savoir : la recherche scientifique. Si vous pensez que ce genre de trucs peut être déterminé par vos « intuitions », les « énergies » que vous pensez percevoir ou la « sagesse » des peuples aborig...

21.03.2020

Depuis quelques jours, je vois un certain nombre d’@mis Facebook partager divers liens et réflexions concernant la possibilité d’un complot autour du coronavirus. Je sais qu’ils l’ont fait de bonne foi, je sais que ce sont des gens éduqués, cultivés, et je me demande comment on en est arrivés là. 

Je me suis efforcé de dire ce que j’en pensais à chacun avec bienveillance, patience et pédagogie. Mon but n’était pas de braquer mais simplement de ramener un peu de rationalité dans le débat. Ça s’est bien passé avec tout le monde, aussi vais-je essayer de m’exprimer avec la même bienveillance dans ce condensé de ce que j’ai pu dire aux uns et aux autres. J’espère que personne ne prendra cet article comme une insulte personnelle ou une leçon de morale, ni ne se permettra de me troller en commentaire. Ce texte ne s’adresse pas aux gens qui sont absolument convaincus de l’existence d’un complot, mais à tous ceux et celles qui s’interrogent, qui ne savent plus quoi penser. C’est un peu long, vo...

11.11.2018

On fait le procès d'un président qui aurait, nous dit-on, réhabilité le maréchal Pétain ou presque. Ce n'est pas la première fois qu'Emmanuel Macron, au hasard d'une déclaration maladroite, nous tend le bâton pour se faire battre. Pourtant, il me semble que, comme souvent, on se trompe de polémique. Les mots les plus choquants du président, pour moi, ce sont ceux-ci : « Il est légitime que nous rendions hommage aux maréchaux qui ont conduit l'armée à la victoire, comme chaque année. (...) Mais je reconnais la part que nos maréchaux et notre armée ont jouée. Nous lui devons la victoire (...) la victoire d'une nation combattante. »

Un siècle après la débâcle, Emmanuel Macron célèbre la victoire de 1918 et en honore les artisans. Que sommes-nous censés célébrer, exactement ? Le million et demi de Français qui se sont sacrifiés ? Les deux millions d'Allemands qu'ils ont dézingués ? Le bilan de vingt millions de morts et vingt millions de blessés tous camps confondus ? L'humiliatio...

04.09.2018

L'annonce a été faite ce matin à 9 heures : le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire est Tenzin Gyatso, plus connu sous son titre officiel de dalaï-lama.

« Depuis une semaine, la presse répète qu'il n'y a pas ''d'après Hulot'', que Nicolas Hulot est irremplaçable », s'est expliqué Édouard Philippe au micro de RMC, « On est venu nous dire qu'il fallait supprimer le ministère de l'Écologie, qu'aucune personnalité politique ne bénéficierait du rayonnement et de la popularité de Nicolas Hulot. Le président a relevé le défi. Et pan ! ». « Bien ouaij' », a murmuré Jean-Jacques Bourdin.

Cette annonce a pris la classe politique et la presse par surprise. Plusieurs noms circulaient depuis la démission du ministre d’État : Allain Bougrain-Dubourg, Brigitte Bardot ou encore Mabrouk Junior. Mais personne n'attendait le dalaï-lama.

Jean-Luc Mélanchon a immédiatement réagi, accusant le président de « placer un agent de la CIA a un poste clé ». Marine Le...

02.08.2018

Peut-être avez-vous déjà vu cette vidéo :

Si l'on en croit les différents compteurs de l'INA sur leur site, Facebook et YouTube, des centaines de milliers de gens l'ont vue. Et bien sûr, tout le monde s'en est payé une bonne tranche ! Il faut admettre qu'il est difficile de garder son sérieux : les joues grassouillettes, les dents tordues, l'accent Manif pour tous, les énormités sur la plèbe qu'il eût mieux valu ne pas éduquer, tout ça en noir et blanc, comme tiré du fin fond d'un âge obscur... Il n'y a qu'un pas entre l'amusement et la méchanceté : il suffit de jeter un œil aux commentaires. La plèbe de l'an 2010, qui a grandi avec le Livre de Poche, prend sa revanche sur l'arrogant petit bourgeois d'antan. #balancetonélitiste

Bon. J'ai fait pareil, j'avoue. Enfin, je n'ai pas commenté mais j'ai rigolé comme tout le monde. Puis d'un coup, je me suis demandé : il est devenu quoi, ce garçon ? Où se trouve-t-il aujourd'hui, ce vieux monsieur anonyme devenu d'un coup, cinquante ans apr...

16.06.2018

Six heures du matin, la procédure commence. Au lever du soleil, Yann Moix, ivre-mort, est délogé d'une soirée mondaine par les videurs. Deux heures plus tard, l’opération terminée, il reprend possession de son lieu de débauche, avant d’être expulsé, le lendemain, à la même heure. Et ainsi de suite, jour après jour.

C’est à ce ballet aux frontières de l’absurde qu’ont assisté les migrants chargés par Arte, pour le sixième volet de la collection La France qui se lève tard, de filmer le quotidien du chroniqueur de l'émission On n'est pas couché. « Il faut donner aux migrants la possibilité de comprendre les complexités du pays dans lequel ils souhaitent s'installer », explique le directeur des programmes d'Arte, « Quoi de mieux, pour cela, que de leur faire filmer le quotidien de Yann Moix ? ». 

Les migrants, incrédules, plongent au cœur de l’énigme Yann Moix, en donnant la parole à l'écrivain. Dès janvier, avant même sa diffusion, le documentaire a suscité la polém...

30.12.2017

Je cherchais une image. Genre Google Image inversée pour savoir d'où elle venait. Rien de deep, juste un truc rigolo qui m'intriguait. Ça m'a amené sur Dreuz où un titre sans rapport m'a interpellé. Un titre anti-Décodeurs (la rubrique anti-intox du Monde). Au début, j'étais super-chaud pour l'outil Decodex. Ensuite, on m'a signalé deux-trois trucs qui font réfléchir. Je suis toujours super-chaud sur le principe, et dans l'absolu je fais plutôt confiance au Monde non pas pour être totalement objectifs (je n'attends pas ça d'eux, et je suis conscient de leurs biais), mais pour ne pas inventer des trucs ou balancer des intox à tire-larigot. J'admets donc volontiers, à présent, que le Decodex, en l'état, pose certains problèmes. Pour autant, je suis quand-même méga pour, du coup ça m'intéresse quand on argumente contre. Alors j'ai cliqué. C'était à propos de Trump et Jérusalem.


Je n'irai pas m'aventurer sur le fond du propos. L'article des Décodeurs ici attaqué, je l'avais lu quelques jou...

30.11.2017

Steph le rageur, une oeuvre anonyme trouvée par hasard sur internet. Le titre n'est pas de moi, le dialogue était titré ainsi mais la conversation est authentique, partagée par ledit Ojni pour dénoncer l'insolence dudit STEPH77. On notera la puissance du style et la portée philosophique du propos. Les qualités littéraires sont indéniables. Ce qui m'épate le plus, toutefois, n'est pas qu'ils écrivent comme ça, c'est qu'ils s'accordent tacitement à le faire, et qu'ils se comprennent.

[23Sep10 22:21:51][STEPH77] slt majon 
[23Sep10 22:21:51][STEPH77] arrete de parler sur moi avec tonton tu me connait pas et tu ma filer des lp mais je ten ai filer aussi je te doit rien raconte pas de conerie a ta nouvelle copine 
[23Sep10 22:22:16][0jni] de koi tu parl lami
[23Sep10 22:22:27][0jni] tu texicte pour rien la
[23Sep10 22:22:34][0jni] je voi pas de koi tu parle 
[23Sep10 22:22:44][0jni] et mank pas de respect 
[23Sep10 22:23:30][0jni] ecoute ci pour tu imagine des chose cest ton problm
[23Sep10...

12.11.2016

Bon, il parait que finalement il faut pisser sur la tombe de Leonard Cohen car c'était un horrible sioniste (et tant pis pour mon hommage au poète). OK, si ça vous fait plaisir. Sauf que franchement ce débat sioniste-palestinien me fait chier à mourir depuis toujours. Qu'ils s'entre-tuent jusqu'à la fin des temps puisque ça leur fait tant plaisir, je m'en branle.

Franchement je prends pas parti. J'entends les arguments des deux camps, OK. J'ai parlé avec des Israéliens, leurs arguments se tiennent, OK. J'ai pas eu l'occase de parler avec des palestiniens mais leurs arguments se tiennent, OK. À l'arrivée je vois que leur conflit a fait moins de morts en soixante-dix ans que la guerre de la drogue au Mexique en dix ans, ou que le régime Nord-Coréen en cinq minutes. Mais on s'en branle des Mexicains et des Coréens parce qu'ils ont la politesse de ne pas prendre le monde en otage à chaque fois qu'ils se mettent sur la gueule, alors que dès qu'un mec éternue à Jérusalem il faut que tous les...

Please reload

Please reload

Please reload