25.03.2020

Suite à l’annonce du Premier ministre, selon laquelle les sorties des Français seront désormais limitées à un kilomètre du domicile, nous avons demandé des précisions à Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur.

— Pourquoi un kilomètre et pas, par exemple, 999 mètres ou un kilomètre et deux mètres ?
— Écoutez, il fallait un chiffre rond, parce que les Français, bon, ils ne sont pas très bons en maths, la cote de popularité du Président le prouve. Mais ce qui est important à retenir, c’est notre volonté de protéger nos concitoyens, de stopper la contamination.
— Donc, à un kilomètre et un centimètre, on est plus contagieux qu’à un kilomètre ?
— Oui. C’est ce que nous disent les scientifiques. Il faut dire la vérité aux Français.
— Pourquoi faire preuve d’une telle précision seulement une semaine après le début du confinement ? Pourquoi n’avoir pas défini une distance précise dès le premier jour ?
— Mais c’était déjà très précis ! Il fallait rester « à proximité » du dom...

21.03.2020

Depuis quelques jours, je vois un certain nombre d’@mis Facebook partager divers liens et réflexions concernant la possibilité d’un complot autour du coronavirus. Je sais qu’ils l’ont fait de bonne foi, je sais que ce sont des gens éduqués, cultivés, et je me demande comment on en est arrivés là. 

Je me suis efforcé de dire ce que j’en pensais à chacun avec bienveillance, patience et pédagogie. Mon but n’était pas de braquer mais simplement de ramener un peu de rationalité dans le débat. Ça s’est bien passé avec tout le monde, aussi vais-je essayer de m’exprimer avec la même bienveillance dans ce condensé de ce que j’ai pu dire aux uns et aux autres. J’espère que personne ne prendra cet article comme une insulte personnelle ou une leçon de morale, ni ne se permettra de me troller en commentaire. Ce texte ne s’adresse pas aux gens qui sont absolument convaincus de l’existence d’un complot, mais à tous ceux et celles qui s’interrogent, qui ne savent plus quoi penser. C’est un peu long, vo...

04.09.2018

L'annonce a été faite ce matin à 9 heures : le nouveau ministre de la Transition écologique et solidaire est Tenzin Gyatso, plus connu sous son titre officiel de dalaï-lama.

« Depuis une semaine, la presse répète qu'il n'y a pas ''d'après Hulot'', que Nicolas Hulot est irremplaçable », s'est expliqué Édouard Philippe au micro de RMC, « On est venu nous dire qu'il fallait supprimer le ministère de l'Écologie, qu'aucune personnalité politique ne bénéficierait du rayonnement et de la popularité de Nicolas Hulot. Le président a relevé le défi. Et pan ! ». « Bien ouaij' », a murmuré Jean-Jacques Bourdin.

Cette annonce a pris la classe politique et la presse par surprise. Plusieurs noms circulaient depuis la démission du ministre d’État : Allain Bougrain-Dubourg, Brigitte Bardot ou encore Mabrouk Junior. Mais personne n'attendait le dalaï-lama.

Jean-Luc Mélanchon a immédiatement réagi, accusant le président de « placer un agent de la CIA a un poste clé ». Marine Le...

16.06.2018

Six heures du matin, la procédure commence. Au lever du soleil, Yann Moix, ivre-mort, est délogé d'une soirée mondaine par les videurs. Deux heures plus tard, l’opération terminée, il reprend possession de son lieu de débauche, avant d’être expulsé, le lendemain, à la même heure. Et ainsi de suite, jour après jour.

C’est à ce ballet aux frontières de l’absurde qu’ont assisté les migrants chargés par Arte, pour le sixième volet de la collection La France qui se lève tard, de filmer le quotidien du chroniqueur de l'émission On n'est pas couché. « Il faut donner aux migrants la possibilité de comprendre les complexités du pays dans lequel ils souhaitent s'installer », explique le directeur des programmes d'Arte, « Quoi de mieux, pour cela, que de leur faire filmer le quotidien de Yann Moix ? ». 

Les migrants, incrédules, plongent au cœur de l’énigme Yann Moix, en donnant la parole à l'écrivain. Dès janvier, avant même sa diffusion, le documentaire a suscité la polém...

Please reload

Please reload

Please reload